Objectifs RT2012 et RE2020

Limiter les consommations d’énergie à 50KWhep/m²/an

Objectif RT2012

Dans le cadre des normes RT2012 et RE2020, nous garantissons l’étanchéité à l’air des bâtiments où nous intervenons, par plusieurs biais :

Une membrane hydrorégulante posée en plafond

 

Cette membrane est agrafée directement sous la charpente, dans le cas d’un plafond rampant, ou bien sous un solivage, ou sous fermettes, dans le cas d’un plafond droit. Cette pose est précédée ou suivie de la pose de l’isolation, soit en rouleaux, soit en soufflée. Les lés de membrane bénéficient d’un recouvrement de 10cm et d’un scotchage spécifique, garantissant ainsi une parfaite étanchéité à l’air. La périphérie se termine par un joint silicone en parfaite continuité. Le maintien de l’isolant se fait par une ossature en liteaux de 50x50. Par la suite, cette même ossature permettra la fixation du futur plafond en dalles ou en plaques de plâtre.

Résultats à obtenir en moyenne :

  • Pour les maisons individuelles : > 0.6m3/h/m²
  • Pour les bâtiments collectifs : > 1 m3/h/m²

Un pare-vapeur sur ossature bois

 Dans le cadre d’une construction à ossature bois, le DTU impose que les parois soient traitées pour être étanches à l’air, et à la vapeur d’eau. Nous maitrisons ce type de procédé par la pose d’un pare-vapeur agrafé sur les montants ossatures bois. Au préalable, nous posons l’isolation adaptés entre montants.

 

Un enduit projeté sur murs maçonnés

 

Dans le cadre d’une étanchéité à l’air, recherchée sur les parois maçonnés, type brique ou parpaing, nous appliquons un enduit projeté, avec une machine à plâtre, sur les murs. Cet enduit de la marque Placo, appelé Aéroblue s’applique en 2 couches, formant une épaisseur de 5mm au total. Il permet de renforcer l’étanchéité du bâti, en traitant les fuites d’air parasites de la maçonnerie et les points singuliers. Cela dans le but d’améliorer la performance énergétique du bâtiment.